crazy

Réalisateur

Jean-Marc Vallée

Acteurs

Michel Côté

, Marc-André Grondin, Danielle Proulx, Sébastien Blouin, Pierre-Luc Brillant, Émile Vallée, Mariloup Wolfe, Jean-Louis Roux, Francis Ducharme, Alex Gravel, Hélène Grégoire, Johanne Lebrun, Maxime Tremblay, Jean-Marc Vallée

Genre

Drame psychologique

Origine

Canada

Durée

2h06

Date de sortie au Québec

27 mai 2005

Synopsis

Né le 25 décembre 1960 dans une banlieue de Montréal, Zachary est le quatrième des cinq fils de Gervais et Laurianne Beaulieu. Tandis que sa mère décèle en lui un don de guérisseur, son père en fait vite son préféré. Mais cette complicité prend fin brutalement lorsque le bourru Gervais surprend le gamin affublé d'une robe de femme. À l'adolescence, raillé par son frère aîné, le toxicomane Raymond, Zachary lutte contre ses pulsions homosexuelles, notamment en sortant avec sa voisine Doris, bien qu'il se sente attiré par Paul, le petit ami de sa cousine Brigitte. Un incident ambigu avec ce dernier lors du mariage de son frère Christian provoque une crise familiale, qui incite Zachary à partir pour Jérusalem, à la recherche de lui-même.

---------

Je vous demande de soutenir et d’aller voir ce film qui est vraiment superbe et ou même nous les français, pouvons nous y reconnaître. J’ai vu hier soir aux nouvelles ici qu’il était officiellement arrivé chez vous. Je suis bien évidemment allée le vois à sa sortie québécoise et j’ai eu un réel coup de cœur! Depuis je l’ai même reloué. C.R.A.Z.Y. est un film touchant, porté par sa distribution solide, mais aussi par son thème presque récurrent de la relation père-fils; exploité honnêtement, avec beaucoup de respect et une distance observatrice pertinente. Loin d'être une vieille photo noir et blanc, C.R.A.Z.Y. est coloré, enjoué, mais ne nie pas pour autant un aspect plus dramatique de sa personnalité.

L'omniprésence de la musique s'avère un aspect essentiel du récit, à la fois pour adoucir son rythme et pour transporter les personnages à travers les années. Toutes les époques sont dépeintes avec minutie dans les décors et les costumes, en plus de l'univers musical. Patsy Cline, Pink Floyd ou Charles Aznavour deviennent des balises ou des échappatoires, c'est selon.

Bye Bye